alimentation

Les bienfaits du thé vert sur l’endométriose

Le thé vert est une boisson millénaire aux nombreuses vertus. Elle est aussi la 2ème boisson la plus bue dans le monde après l’eau ! Le thé vert a été découvert en Chine il y a plus de 5000 ans. Il fait partie de la famille des Camélias, le Camellia Sinensis. Différents thés sont issus de cette espèce : thé vert, thé noir, thé blanc ou thé jaune… La principale différence entre les thés réside dans leur fermentation. Les bienfaits du thé vert sur l’endométriose sont également nombreux : découvrons-les !

Un pur concentré de vitamines

La principale incidence de l’endométriose est la fatigue : elle entraîne à la fois une fatigue corporelle (due à la douleur) mais aussi une fatigue psychique. Les bienfaits du thé vert peuvent aider à lutter contre cette fatigue : en effet, il ne contient pas moins de 6 vitamines !

  • La vitamine A facilite le renouvellement cellulaire et préserve la peau et les muqueuses. Elle contribue également au bon fonctionnement de l’immunité.
  • La vitamine B améliore également le système immunitaire. Elle aide aussi à combattre le stress, indispensable dans notre cas donc 😉
  • La vitamine C donne un vrai coup de boost, et améliore la cicatrisation des plaies.
  • La vitamine E a une action anti-inflammatoire.
  • La vitamine K permet une régulation du transit et améliore la cicatrisation.
  • La vitamine P renforce l’action de la vitamine C et permet de freiner des saignements prolongés.

Un puissant anti-oxydant et anti-inflammatoire

Le thé vert contient de nombreux flavonoïdes, nutriments au fort pouvoir anti-oxydant et anti-inflammatoire. Parmi ces flavonoïdes, la catéchine est la molécule la plus présente, dont la plus active est l’EGCG (Epigallocatéchine gallate). Cette molécule calme les inflammations et permettrait d’inhiber certains gènes en lien avec le processus inflammatoire. Elle prévient l’apparition des radicaux libres et régule ainsi le stress oxydatif. Selon l’INSERM, certaines femmes atteintes d’endométriose profonde présenteraient un stress oxydatif important (le stress oxydatif correspond à une accumulation de radicaux libres dans les cellules). La théanine (un acide aminé) augmente la dopamine et la sérotonine, plus connues sous le nom d’« hormones du bonheur ». Si vous ne savez pas par où commencer, le thé vert Matcha est idéal puisque c’est le thé vert le plus concentré en antioxydants et en EGCG qu’un thé vert classique. 😉

Les bienfaits du thé vert sur l’endométriose sont donc nombreux et permettent de réguler l’inflammation, réduire la douleur et participent ainsi au bien-être des femmes. Il est à consommer sans sucre (afin d’éviter l’inflammation) 😉 Pour découvrir les thés adaptés à votre moment de la journée, n’hésitez pas à vous procurer ce petit bijou de livre « Thé vert », de Sophie MACHETEAU 😊

thé vert et endométriose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s