🧖‍♀️ Se réapproprier son corps après l’opération

Je me souviens encore de mon réveil cet après-midi là. La sensation d’un corps lourd et douloureux. Un corps qui n’est pas le mien. Et pourtant. Je suis bien dedans.

La première étape a été de réapprendre les gestes du quotidien. Se lever, marcher, se laver. Même manger était épuisant. Quand le corps ne peut rien, on a le temps de penser, de réfléchir, de divaguer, et même essayer de ne penser à rien.

Poser son cerveau. Laisser les idées passer. Juste passer. Sinon, le vide.

Les infirmières étaient bien entendu là, bienveillantes et aidantes, pour aider, pour soutenir, pour accompagner.

Tu as 24 ans, ton corps en a 40 de plus.

Alors comment se réapproprier son corps au quotidien ?

_ Réfléchir

Penser la maladie : pourquoi, comment. Est-ce un message ? C’était peut être une façon de me recentrer sur mon corps, que j’avais trop longtemps tyrannisé, balloté, désaimé…

Puis aussi de me le réapproprier et le chérir après toute cette douleur.

_Donner une nouvelle ampleur aux gestes simples

Prendre conscience des gestes de soin : un gommage, l’application d’une crème, les massages…

Faire les courses : bien se nourrir, manger avec lenteur, des aliments sains qui nous font plaisir…

_Laisser une place aux nouveaux ressentis

Faire du Yoga & du Pilates : dénouement des tensions, étirements des zones sensibles, connaître ses limites et savoir les dépasser quand c’est le moment et quand le corps est prêt.

Et vous, comment vous êtes vous réappropriés votre corps après une ou plusieurs opérations ?

corps et soin après l'opération