Bien Être

🤸‍♀️ Sport

Je vais vous faire part aujourd’hui de la place de la pratique physique dans le soulagement de la douleur. C’est une expérience personnelle, aussi, il est possible que ça puisse convenir à des personnes et à d’autres non !

Pour ma part, j’essaie d’avoir une pratique régulière (2 à 3 fois par semaine, sans compter la marche quotidienne d’environ 20 minutes par jour – escaliers et pavés jusqu’au tramway !). J’alterne des cours « physiques » type combat ou danse (que je vais détailler plus bas) et des cours plus « soft » en fonction de mon énergie, de mon envie et bien sûr de ma fatigue.

Une pratique « douce » est recommandée, je vais donc commencer par là.

En termes de cours, je pratique donc le Yoga, le Pilates et le Body Balance.

Le Yoga

Le yoga couvre deux définitions intrinsèquement liées, la première qui est « une ancienne méthode d’obtention de l’illumination, systématisée dans le texte Yoga Sutra » et la seconde « une discipline spirituelle et corporelle issue de cette méthode et qui vise à libérer l’esprit des contraintes du corps par la maîtrise de son mouvement, de son rythme et du souffle » (Merci Larousse.fr).

C’est donc une discipline à la fois corporelle et spirituelle, qui permet de faire se rencontrer les deux, de les relier. Cette discipline comporte des postures corporelles (asanas), respiratoires (pranayama) et de relaxation (yoga nidra). Il existe différents types de yoga mais le plus simple pour savoir celui que vous pratiquez, c’est encore de demander à votre professeur !

Ceux que j’ai pratiqué le plus sont le Hatha Yoga (le plus connu et le plus courant,c’est un yoga dynamique, comprenant un enchaînement des postures avec une tenue plus longue et un travail sur différentes respirations, avec une partie de méditation) et le Vinyasa (pratique plus dynamique de yoga, avec des enchaînements réguliers de postures, rythmés par la respiration). Il me permet de travailler souffle et respiration et de me détendre de cette façon tout en travaillant l’ensemble de mes muscles, car, oui, dans un bon cours de yoga vinyasa, on sue ! Trouver le « bon » prof est aussi très important, car il va t’emmener là on tu ne penses pas aller, ce qui va aussi renforcer ta confiance en soi !

Si vous souhaitez approfondir, le « Yoga pour les Nuls » est un bon ouvrage de démarrage !

La méthode Pilates

La méthode Pilates est une méthode d’entraînement qui renforce, muscle, assouplit, détend… bref tout ça à la fois !  (oui, oui). Elle comporte plusieurs exercices de posture, de renforcement de la sangle abdominale et de souplesse.

Elle permet à la fois de muscler en profondeur, de soulager les douleurs dorsales, d’améliorer votre posture au quotidien, d’éviter le stress… bref, que des avantages 🙂Personnellement, j’ai noté un vrai soulagement dans les douleurs pelviennes et dorsales, en plus de me muscler vraiment.

Le Bodybalance

C’est un cours des Mills mixant Yoga, Tai Chi et Pilates. Vous travaillez votre coordination entre exercices corporels et respiration. Je suis assez accro à ce cours parce qu’il fait travailler les muscles profonds, renforce et permet également de vous étirer et de vous détendre. Bref, c’est un cours très complet !

Ces trois pratiques me permettent de gérer mon stress et ma fatigue – même fatiguée, un bon cours peut me remettre d’aplomb ! Il faut simplement connaître ses limites pour ne pas finir le cours complètement épuisée. Elle me permettent aussi de renforcer mes muscles abdominaux et de détendre tout le bas-ventre – digestion facilitée et douleurs diminuées !

Je pratique aussi un sport qui me permet de me défouler – le BodyCombat, le Sh’bam (en fonction de mes envies !). Ces pratiques sont assez physiques et font partie du programme Les Mills (Cours collectifs de fitness dont les chorégraphies changent régulièrement et partout dans le monde !).

Le Bodycombat

C’est un cours qui s’inspire des arts martiaux sans se toucher. Vous enchaînez donc les chorégraphies d’arts martiaux avec une haute intensité. C’est excellent pour le cardio et le lâcher prise !

Le Sh’bam

C’est un cours de danse qui s’inspire de tout type de danse existant. Aucune expérience de danse n’est nécessaire, il suffit de suivre le rythme et le coach ! C’est un bon exercice pour le lâcher prise, la confiance en soi et avec un vrai effet anti-stress !

Et vous, quelles sont vos pratiques sportives ? Est-ce un vrai soulagement dans vos douleurs ?

👩‍🔬 Médecines alternatives de complément

Un petit article sur les médecines de complémentation car elle me sont indispensables pour bien vivre au quotidien !

Comme son nom l’indique, elles sont bien entendu complémentaires de votre traitement allopathique.

PHYTOTHÉRAPIE

C’est une médecine ancestrale basée uniquement sur les plantes et leurs principes actifs (« substance qui possède des effets thérapeutiques »), principes dont découlent leurs effets thérapeutiques.

Il existe une centaine de plantes répertoriées à ce jour contenant ces principes actifs.

Le phytothérapeute va essayer de comprendre le « terrain » du patient, c’est-à-dire d’évaluer les paramètres qui ont pu amener à l’affection et peut prescrire des plantes sous différentes formes : préparations liquides ou « teinture mère », infusions, gélules…

Me concernant, elle fonctionne très bien sur les effets secondaires induits par mon traitement hormonal soit augmentation de l’appétit et bouffées de chaleur.

Il est impératif de consulter un phytothérapeute pour qu’il puisque vous prescrire le meilleur traitement correspondant à votre terrain et vos symptômes. 

🤓 Vu sur Allo Docteurs : les effets des dix plantes à avoir chez soi !

  • L’aubépine est apaisante
  • La bardane purifie la peau
  • Le boldo & le chardon marie protège le foie
  • Le frêne protège de l’arthrose
  • L’hamamélis améliore la circulation veineuse des jambes
  • La mélisse améliore la digestion
  • L’ortie est reminéralisante
  • La passiflore améliore le sommeil
  • La piloselle est décongestionnante
  • La reine-des-prés soulage les douleurs articulaires

OSTÉOPATHIE

L’ostéopathie est une thérapie d’observation et de manipulation corporelle prenant en compte la globalité de l’être humain comme une entité pleine et entière : les différentes parties du corps et les différents organes sont intrinsèquement liés. Une affection peut toucher une partie du corps (par exemple le mal de dos) mais la manipulation peut se passer à un autre niveau (par exemple le ventre). En effet, ces deux parties sont liées et une manipulation au niveau du ventre peut soulager le douleur du dos. Dans le cas de l’endométriose, une manipulation abdominale peut soulager les points de douleur liés à l’inflammation et détendre des adhérences dues aux cicatrices internes. Personnellement, mes séances me soulagent toujours beaucoup, notamment au niveau abdominal, dorsal et au niveau de ma cicatrice de drain.

La séance peut s’organiser comme suit :

1. L’état des lieux Un premier état des lieux est fait avec le thérapeute en fonction des douleurs et de leur intensité par rapport à la séance précédente. Un point est également fait sur l’apparition de nouvelles douleurs (si existantes). Un point global sur « comment ça va la vie ? » peut aussi être fait.

2. La manipulation corporelle En fonction de l’état des lieux, l’ostéopathe observe votre posture, votre démarche avant de procéder à des corrections par une palpation fine et précise. Ensuite, il s’occupe des douleurs plus spécifiques en fonction des points sensibles (ventre, dos mais aussi ovaires ou utérus dans le cas de l’endométriose). Il peut également faire des palpations internes pour détendre les tissus qui souffrent d’adhérences.

SOPHROLOGIE

La sophrologie est une discipline de développement personnel permettant la gestion des émotions et du stress. Elle permet d’apprendre la gestion d’émotions fortes ou de situations stressantes par le biais d’exercices personnalisés.

La séance peut comporter 2 temps :

1. La parole Ce temps permet de faire le point sur ce qu’il se passe en ce moment dans votre vie, ce qui pourrait être une source de joie et de bonheur mais aussi d’inquiétude ou d’angoisse, bref ce qui pourrait aussi influer sur vos douleurs… Il est aussi question des points à travailler sur soi afin d’avancer plus sereinement dans la vie 😊

2. Les exercices
En fonction des émotions que vous devez gérer, le sophrologue vous proposera de petits exercices pratiques que vous pourrez reproduire chez vous ! S’en suit « THE » exercice de sophrologie, durant lequel le praticien vous propose des visualisations et des projections afin de vous mener vers un état de détente profond.

Les émotions fortes en général et le stress en particulier jouent beaucoup sur l’intensité des douleurs, c’est pourquoi il est important de savoir les gérer pour se sentir mieux 🙂

Bref, vous l’aurez compris, plusieurs solutions de complément s’offrent à vous pour apprivoiser les effets secondaires !

Et vous, quelles solutions de complément avez-vous trouvé pour vous soulager ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s