Au Quotidien

Poser les bonnes questions pour comprendre son endométriose

Endométriose. Il y a quelques années, cette maladie était encore inconnue pour la plupart des patientes et des médecins. Et pourtant, 180 millions de femmes sont touchées dans le monde. Certains aspects restent toutefois obscurs comme l’origine et les causes de l’endométriose. Aujourd’hui, grâce aux associations de patientes, il est possible de comprendre son endométriose. D’avoir des réponses à nos questions. Savoir poser les bonnes questions pour comprendre sa maladie est un bon début pour mieux l’appréhender !

Que demander lors d’un diagnostic d’endométriose ?

Avant tout, parlez à votre médecin. Il est important de lui communiquer vos symptômes tels que la douleur, la fatigue, les malaises… Ce sont des indicateurs majeurs dans la première phase de prise en charge. Les gynécologues sont aujourd’hui (a minima) sensibilisés à cette maladie et sauront vous orienter pour un diagnostic fiable. L’échographie endo-vaginale est actuellement l’examen de référence pour le diagnostic. N’hésitez pas à aller consulter dans un centre spécialisé.

Si vous êtes diagnostiquée, n’hésitez pas à exposer vos appréhensions et vos interrogations à votre médecin, il est là pour ça. Pour vous aider, voici une petite liste qui vous permettra de mieux comprendre votre endométriose :

  • Qu’est-ce que l’endométriose ?
  • Quel type d’endométriose j’ai ? A quel stade ?
  • Quels examens dois-je faire ? A quelle fréquence ? Comment se déroulent-ils ?
  • Quelles sont les conséquences sur ma vie quotidienne ?
  • Vais-je pouvoir continuer à vivre une vie « normale » ?
  • Comment puis-je soulager mes douleurs ?
  • Puis-je me tourner vers les médecines complémentaires ?

N’hésitez pas à consulter des spécialistes dédiés via les annuaires d’Endofrance, Resendo ou Map Patho.

Quelles questions poser lors d’un suivi et/ou d’un accompagnement ?

Comprendre son endométriose, c’est aussi apprendre à l’accepter et à vivre avec. N’hésitez pas à communiquer avec les professionnels qui vous accompagnent : ils sont là pour vous ! Ils sont là pour vous aider et vous guider dans votre parcours. Mais alors que leur demander dans le cadre d’un suivi ? Voici quelques questions à envisager :

  • Quels examens dois-je effectuer ? Un bilan sanguin ? Une échographie ? Une IRM ? A quelle fréquence ?
  • Si je prends la pilule, quel suivi ?
  • Quelles solutions pour les maux quotidiens (douleurs, fatigue, faim…) ?
  • Quelle prise en charge complémentaire si j’ai une autre maladie chronique ?
  • Quelles démarches si j’ai un projet bébé ? Maintenant ou plus tard ?
  • Vers qui me tourner pour rencontrer des femmes qui ont une endométriose ?
  • Je veux essayer de comprendre cette maladie : comment faire ?

Cette liste est non exhaustive mais pourra vous permettre d’avoir un premier guide dans votre suivi. 😊

Comprendre son endométriose, c’est s’approprier la maladie. Car il y a autant d’endométrioses que de femmes. Mais malgré toutes vos singularités, il est possible de se faire accompagner !  Des thérapies autour du féminin blessé existent et peuvent aider à comprendre son endométriose. Et aussi à faire le lien avec son histoire. Beaucoup de femmes se révèlent à travers ces accompagnements ! Vous pouvez découvrir certains témoignages dans Portraits de femmes 😊

comprendre son endométriose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s